Formation - Défense verbale genrée
Formation Publié par La Ligue de l'enseignement et de l'éducation permanente asbl
Peggy Green, formatrice en arts de la parole et théâtre en tant qu'outils de transformation sociale, comédienne et créatrice de spectacles à la Compagnie qui pétille.

Le sexisme est omniprésent dans la vie quotidienne, sur les lieux de travail, en famille, dans les activités de loisirs ou sportives (en faisant du jogging, en vacances, etc.), dans les transports.
Souvent, les attitudes sexistes embarrassent et peuvent devenir envahissantes, suscitant, selon les cas, de la lassitude, de l'irritation, de la colère, voire, du stress, de l'inquiétude ou de la peur.
Comment réagir de manière adéquate et proportionnée, à la fois en tant que femme, en tant que personne et lutter contre les stéréotypes de genre, pour pouvoir s'exprimer lorsqu'on y est confrontée ?

Voici un atelier peu commun alliant prise de parole et défense verbale, à destination des femmes uniquement, - non-mixte, afin de libérer la parole justement et travailler précisément à s'exprimer en public, dans des contextes aux biais sexistes.

Objectifs :
- donner des outils pour s'exprimer avec plus de confiance et de clarté
- permettre de faire entendre son message/ses besoins lors d'une situation de confrontation
- mieux comprendre ce qui se joue dans les interactions à caractère sexiste.

Programme :
o Echanges sur le contexte genré et les situations rencontrées par les femmes lorsqu'elles parlent en public ;
o Mise en commun de nos visions et attentes concrètes sur les techniques de prise de parole ;
o Travail sur la conscientisation et la déconstruction des stéréotypes de genre dans la prise de parole ;
o Echange sur la place des émotions dans la prise de parole en tant que femme dans notre société ;
o Exercices pour reconnaître et canaliser ses émotions et leurs signaux corporels (travail mettant l'accent sur le langage non-verbal) ;
o Echanges et exercices pour définir et poser ses limites : lorsque nous sommes aux prises avec du « Manterruption » (phénomène des hommes coupant systématiquement la parole aux femmes), des « petites phrases » sexistes au quotidien, ou des agressions verbales dans la vie professionnelle ou associative ;
o Exercices techniques : Respiration ; Voix ; Posture ; Langage non verbal ;
o Travail sur la clarté et l'assise dans la prise de parole, ainsi que sur l'assertivité en tant qu'oratrice .

Méthodologie :
Basé sur des techniques utilisées en arts de la scène, l'atelier permet d'aborder la thématique avec ?fun', via des outils efficaces et accessibles. La méthodologie alterne exercices en groupe et en sous-groupes, échanges/discussions, jeux de lâcher prise et lien au collectif, éléments théoriques clés sur la prise de parole et contextualisation genre/société

Public :
Toutes femmes souhaitant pouvoir interagir (elles-mêmes) avec plus de facilité et de confort dans leur vie professionnelle vis-à-vis d'attitudes sexistes, et/ou afin de répercuter cet apprentissage, à la fois de prise de parole et de défense verbale en contexte sexiste, auprès de leurs publics.

Lieu : Ligue - 2, rue de la Fontaine - 1000 Bruxelles
Dates : les 8 et 9 novembre 2018 de 9h30 et 16h30
Maximum 12 personnes

Tarifs :
- 99€ (membres, étudiants, demandeurs d'emploi, seniors).
- 129€ (Tarif normal).

02 511 25 87
formation@ligue-enseignement.be
www.ligue-enseignement.be
Pour en savoir plus
https://ligue-enseignement.be/formations/
La Ligue de l'enseignement et de l'éducation permanente asbl
Rue de la Fontaine, 2
1000 Bruxelles
LEEP
Quand
Du 08/11/2018 au 09/11/2018
9h30-16h30
Pour en savoir plus
Cliquez ici
Partagez cette information